Bannière

< Communiqués

Communiqué

10 février 2012

Des robots pour l'enseignement de Technologie de l'électronique industrielle

Le Cégep de Rivière-du-loup annonçait, lors d’une conférence de presse tenue le 10 février dernier, l’ajout d’un nouveau volet en robotique au Département de technologie de l’électronique industrielle. Deux robots industriels destinés à la formation des futurs technologues en électronique industrielle, d’une valeur globale de 100 000 $, ont été acquis permettant ainsi une pédagogie concrète et dynamique.

L’implication de l’entreprise Premier Tech a permis au Collège d’acheter ces deux robots à un excellent prix. Mentionnons que Premier Tech a conclu une entente quinquennale de partenariat avec le Collège en 2009, afin de fournir son expertise et son savoir-faire dans le domaine de l’automatisation industrielle : du temps d’ingénierie a été consenti, de même que les services de ses conseillers et experts, notamment pour la fabrication de la mini-usine de recyclage de canettes en 2009. Cette fois-ci, Premier Tech a fabriqué les boîtiers des robots facilitant ainsi leur transport, selon les besoins du Département.

Le directeur général du Cégep de Rivière-du-Loup, monsieur Claude Roy, a tenu à souligner le partenariat avec Premier Tech : « Le maillage de notre Collège avec les entreprises de la région fait partie de notre culture et nous sommes heureux de cette collaboration enrichissante mutuellement. Nous partageons avec Premier Tech le même objectif, soit d’attirer davantage d’étudiants dans le programme de Technologie de l’électronique industrielle pour répondre à la demande grandissante de main-d’œuvre dans ce domaine. Rappelons que plusieurs finissants du programme travaillent chez Premier Tech. L’entreprise va accueillir cet été dans son usine, pour la troisième année, un étudiant qui vivra une expérience de travail concrète et qui de son côté, apportera les acquis de fine pointe de sa formation ».

Les cégépiens réaliseront une centaine d’heures de formation avec les nouveaux robots industriels. Les cours sont prévus afin que les notions théoriques en classe puissent ensuite être appliquées concrètement avec les robots rendant ainsi l’enseignement très vivant et dynamique. Pour monsieur Denis Paradis, responsable de la coordination du Département de technologie de l’électronique industrielle, l’intégration de ces deux robots développera chez les élèves des compétences en robotique de plus en plus recherchées dans le secteur industriel : « Les nouveaux robots industriels sont les mêmes que ceux utilisés dans les usines. Ils ont des fonctions différentes qui se complètent pouvant ainsi interagir ensemble lors des projets. L’un des modèles convient parfaitement aux applications rapides et précises en s’adaptant à tous les environnements et l’autre est parfait pour les industries de fabrication de petites pièces électroniques et mécaniques. Aussi flexible qu’un poignet humain, il est très rapide avec une grande précision d’action. Les étudiants apprendront à programmer les robots pour les synchroniser avec des équipements périphériques comme en industrie. Nous voulons offrir une formation des plus complètes à nos étudiants et l’ajout de la robotique à notre programme va donner encore plus de polyvalence à nos finissants lors de leur recherche d’emploi ».

Le taux de placement des finissants du programme de Technologie de l’électronique industrielle est de près de 100 %, avec des conditions d’emploi excellentes. Les statistiques révèlent que les postes requérant une formation technique sont fortement en demande. Selon la Relance au collégial en formation technique 2010 du ministère de l’Éducation, du Loisir et du Sport, dix mois après la fin de leurs études, 96,2 % des finissants étaient en activité, soit 66,9 % des diplômés en emploi et 29,3 % à la poursuite d’études, notamment à l’université.

Photo : Yannick Pelletier, étudiant en Technologie de l’électronique industrielle; monsieur Denis Paradis, responsable de la coordination départementale du programme en Technologie de l’électronique industrielle au Cégep de Rivière-du-Loup; monsieur Michel Noreau, vice-président aux opérations du Groupe Équipements Industriels de Premier Tech et monsieur Claude Roy, directeur général du Cégep de Rivière-du-Loup.

< Tous les communiqués

×

Envoyer à un ami

Envoi du courriel...

Votre courriel a été envoyé avec succès !

Une erreur est survenue, essayez un peu plus tard !

80, rue Frontenac, Rivière-du-Loup
Québec, Canada, G5R 1R1

Tél. : 418 862-6903
Téléc. : 418 862-4959
communications@cegep-rdl.qc.ca